Externat Notre Dame | Actualité - Projet solidaire avec Magdalena 38 Externat Notre Dame | Actualité - Projet solidaire avec Magdalena 38  


Espace réservé

se connecter
Identifiant 
Mot de passe 

Coordonnées

Externat Notre Dame
Ecole Collège Lycée
43, avenue Marcelin Berthelot
38100 GRENOBLE
Newsletters
Gestion abonnement newsletter
Un chemin d'exigence pour travailler et vivre ensemble...

Actualités

Recherche par catégorie
Indifférent Activités périscolaires (01 articles) Evénements (07 articles) la vie à l'END (13 articles) Mon Externat (04 articles) Orientation B.D.I. (01 articles) Les Rencontres (06 articles) Modèle des Nations Unies (29 articles) Erasmus + (02 articles) Les concours et les prix (03 articles) Les voyages (07 articles) Les calendriers (01 articles) Les actions Développement Durable (02 articles) Option Arts Plastiques (05 articles) option Musique (05 articles) Option Théâtre (03 articles) C.D.I. (27 articles) APEL (04 articles) Journal Le P'tit Externat (03 articles) Le Primaire (04 articles) Expositions (05 articles) Restauration (02 articles) Célébrations (04 articles) Activités sportives (EPS) - Tournois (05 articles) Collège au cinéma (01 articles) Les articles dans le Dauphiné Libéré (21 articles)

Derniers Articles
Articles 1 à 8 (184 au total)

 
Projet solidaire avec Magdalena 38
Mis à jour le 27 janvier 2020
Catégorie Célébrations

Témoignage d’une lycéenne – projet solidaire

Dites-moi, avez-vous déjà entendu parler de l’association Magdalena ? Non ?
Cela ne m’étonne pas. Moi-même je ne la connais que depuis deux petits mois et jusqu’à ce soir du mardi 18 décembre, je n’en avais jamais expérimenté les effets.

Le concept ?
Un repas pour les personnes en situation précaire, un service bénévole de 19h30 à 22h, une salle fermée à l’abri du froid de l’hiver, un panier repas pour la semaine et surtout beaucoup de chaleur humaine. Une fois par semaine, invités et bénévoles se retrouvent pour partager ce repas chaleureux. Vient qui veut ou a besoin, tout ce beau monde enfin sur un pied d’égalité, chacun au service de l’autre. « Elle m’a regardée comme une personne », voilà la devise de l’association.

Le prix à payer pour participer ?
Un sourire, une poignée de main, une danse.
Chacun apporte ce qu’il a à donner.

Pour résumer ?
Magdalena, c’est l’homme, au summum de sa bonté.
Magdalena c’est l’homme à l’humanité retrouvée.

Salomé TOSTAIN, Terminale L

Voir les images associées à cet événement en cliquant ici (document au format PDF)




 
 
  Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique de l'Isère - DDEC 38