Actualités de l'Externat Notre Dame, établissement catholique d'enseignement, situé a Grenoble Actualités de l'Externat Notre Dame, établissement catholique d'enseignement, situé a Grenoble  


Espace réservé

se connecter
Identifiant 
Mot de passe 

Coordonnées

Externat Notre Dame
Ecole Collège Lycée
43, avenue Marcelin Berthelot
38100 GRENOBLE
Newsletters
Gestion abonnement newsletter
Un chemin d'exigence pour travailler et vivre ensemble...

Actualités

Recherche par catégorie
Indifférent Activités périscolaires (01 articles) Evénements (07 articles) la vie à l'END (09 articles) Mon Externat (04 articles) Orientation B.D.I. (01 articles) Les Rencontres (06 articles) Modèle des Nations Unies (28 articles) Erasmus + (02 articles) Les concours et les prix (03 articles) Les voyages (06 articles) Les calendriers (01 articles) Les actions Développement Durable (02 articles) Option Arts Plastiques (05 articles) option Musique (05 articles) Option Théâtre (03 articles) C.D.I. (26 articles) APEL (04 articles) Journal Le P'tit Externat (03 articles) Le Primaire (04 articles) Expositions (05 articles) Restauration (02 articles) Activités sportives (EPS) - Tournois (05 articles) Collège au cinéma (01 articles) Les articles dans le Dauphiné Libéré (20 articles)

Derniers Articles
 
En attendant Mutluluk
Mis à jour le 21 octobre 2019

En attendant Mutluluk La compagnie des Apatrides appelle le bonheur pour les 4°5 !

Lundi 7 octobre 2019 la classe de 4°5 a assisté à un spectacle de rue intitulé En attendant Mutluluk.

Cette pièce est écrite, mise en scène par Anne Claire Brelle et jouée par Simon Lapierre et Pierre Labreuche de la compagnie des Apatrides.
Dans un décor constitué d’un lampadaire et d’un banc nous découvrons l’histoire de deux hommes qui attendent le bonheur, bien décidés à le trouver. Après des accords, désaccords, disputes, réconciliations ils trouvent le nom du bonheur : Mutluluk qui signifie bonheur en turc.
Les personnages sont opposés par leur taille, carrure, caractère. Ce petit jeu de différences est amusant ; les deux hommes se complètent tout au long de la pièce.


Nous avons aimé lorsque les personnages se réconciliaient en faisant des sons répétés, des jeux comme celui du « zip » = droit de parler et « zup » = doit se taire ou lorsqu’ils créaient de la musique en tapant sur leur bagage ou même quand ils restaient silencieux pour écouter l’arrivée du bonheur.

Nous avons apprécié d’être sollicités par les comédiens et de participer lors de certaines scènes.
Nous avons trouvé cette pièce drôle, triste parfois et un peu philosophique. Nous avons pu découvrir grâce à elle le théâtre de rue où l’espace est différent de celui que nous connaissons au théâtre et l’improvisation plus présente.
Anna, Chloé, Mila (classe de 4°5)








 
 
  Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique de l'Isère - DDEC 38